Logo INRS
English
Retour aux actualités

La culture numérique sous observation : pratiques, enjeux et défis

Examiner l’impact des pratiques culturelles numériques

Version imprimable
10 octobre 2017 // par Gisèle Bolduc
rss
Quelles sont les principales plateformes participatives sur le Web? Qui en sont les publics? Quelles stratégies les acteurs culturels y emploient-ils pour diversifier et mobiliser leurs publics? Varient-elles en fonction des secteurs culturels? Pour répondre à ces questions, la professeure Nathalie Casemajor du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS tracera un bilan critique des connaissances sur les besoins et les attentes des différents milieux concernés par la participation culturelle des publics à l’ère numérique. Financé par le Fonds de recherche du Québec - Société et culture et le ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du programme Actions concertées, le projet « Pratiques culturelles numériques et plateformes participatives : opportunités, défis et enjeux » est réalisé en partenariat avec Culture pour tous et Compétence Culture et avec la collaboration du professeur Guy Bellavance.
 
 
 
Cette recherche vise à faire un état des lieux pour évaluer l’impact des nouvelles plateformes participatives issues du Web 2.0, par exemple Wikidata, Facebook, Twitter, Pinterest, Snapchat, YouTube, sur la mobilisation, la participation et l’engagement des publics dans l’univers de la production culturelle. 
 
« Cette démarche permettra de comparer les spécificités de ces plateformes et leurs potentialités tant du point de vue des acteurs impliqués dans le soutien et la formation des professionnels de la culture que des pistes d’intervention pour les politiques publiques de démocratisation et de démocratie culturelle », précise la professeure Casemajor.
 
Les auteurs de l’étude procéderont à une recension des recherches scientifiques à l’échelle internationale et des recherches empiriques réalisées par les instances gouvernementales, institutionnelles et professionnelles ici et ailleurs dans le monde, de façon à mettre en lumière les besoins et attentes des différents milieux concernés par la participation culturelle des publics à l’ère numérique. En plus de documenter les pratiques professionnelles, cette synthèse identifiera les mesures mises en place par les instances gouvernementales pour soutenir la transition numérique des différents acteurs culturels. 
 
La professeure Diane Saint-Pierre du Centre Urbanisation Culture Société collabore quant à elle à un autre projet financé par le programme Actions concertées et réalisé en partenariat avec l’Université Laval et le Centre d’études sur les médias. L’objectif est de dresser un état des connaissances et des avancées sur le rôle de l’État et des médias dans la promotion de la diversité des expressions culturelles à l’ère du numérique. ♦
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Mieux répartir les brigadiers pour la sécurité des écoliers ...

Webzine

Une diplômée étudie les territoires de la production de « pot » au Québec ...

Webzine

Un diplômé facilite l'innovation canadienne et son exportation ...

Webzine

Des aménagements urbains adaptés aux piétons âgés… et aux autres! ...

Webzine

Surplus et surqualification des travailleurs canadiens en 2031 ...