Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L’INRS crée de nouveaux programmes aux cycles supérieurs en sciences sociales
Retour aux actualités

Tirant profit de la maîtrise en pratiques de recherche et action publique

L’INRS crée de nouveaux programmes aux cycles supérieurs en sciences sociales

Version imprimable
29 janvier 2013 // par Gisèle Bolduc
rss

Le Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS enrichit son offre de formation avec la création de deux nouveaux programmes, soit le programme court de 2e cycle en mobilisation et transfert des connaissances et le diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en pratiques de recherche et action publique. Issus de la maîtrise en pratiques de recherche et action publique, ces programmes sont axés sur l’acquisition de connaissances et de compétences requises pour la mise en valeur des résultats de la recherche en sciences sociales auprès de différents milieux de pratique et d’intervention. Ces programmes, qui peuvent se suivre autant à Québec qu’à Montréal, témoignent également de la volonté de l’INRS d’offrir des formations courtes, mieux adaptées aux attentes des étudiants et des professionnels en emploi.

 

« Unique au Québec, le programme de maîtrise en pratiques de recherche et d’action publique a permis, depuis 2007, de former des spécialistes capables d’agir à la jonction de la recherche sociale et de l’action publique dans le domaine des sciences sociales. Mis en contact direct avec des équipes de recherche du Centre Urbanisation Culture Société et leurs partenaires, les étudiants acquièrent des savoirs et savoir-faire qui leur seront utiles pour jouer pleinement le rôle d’analyste, de médiateur des connaissances, de vulgarisateur, d’expert-conseil ou de gestionnaire de projets de recherche et ainsi faciliter les échanges entre les chercheurs et les acteurs sur le terrain », a souligné la professeure Diane Saint-Pierre, directrice des trois programmes.

 

Des programmes gigognes

Le programme court, le DESS et la maîtrise sont conçus comme des programmes gigognes. Ils peuvent être suivis successivement par l’étudiant désireux de jeter des passerelles entre la recherche et l’action. Ainsi, le programme court de 2e cycle permet à l’étudiant de se familiariser avec les enjeux et défis que posent la mobilisation et le transfert des connaissances et d’acquérir des compétences en la matière afin de faciliter l’appropriation des résultats scientifiques dans les milieux de pratique. Par la suite, l’étudiant peut pousser plus loin sa formation et sa réflexion sur cette préoccupation majeure pour la société en s’inscrivant au DESS et acquérir ainsi des expériences en production, usage, mobilisation et transfert des connaissances, puis compléter une maîtrise en pratiques de recherche et action publique en effectuant un stage en milieu de pratique et en rédigeant un essai.

 

Ces programmes abordent des questions liées à la mobilisation et au transfert des connaissances. De plus, le DESS et la maîtrise en pratiques de recherche et action publique permettent d’approfondir deux thématiques, l’une en lien avec les rapports sociaux, les appartenances et les identités, l’autre en lien avec le domaine culturel. On y retrouve des recherches sur le travail, les migrations, les mutations du couple et de la famille, la protection des personnes vulnérables, les arts, les industries et institutions culturelles, le rôle des acteurs culturels et de l’État ainsi que la transformation de la culture. Ce sont là autant de recherches dont les résultats sont susceptibles d’intéresser ministères, organismes publics, organisations syndicales et communautaires, réseaux de la santé et des services sociaux, par exemple.

 

Portes ouvertes 

Le Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS organise une journée portes ouvertes le 7 février 2013 dans ses locaux à Montréal, situés au 385, rue Sherbrooke (coin St-Denis, métro Sherbrooke). C’est une occasion propice pour rencontrer les professeurs et échanger avec des étudiants. Il s’agit également d’une opportunité pour découvrir non seulement ces trois programmes d’études, mais également ceux en démographie en études urbaines, en plus d’obtenir de l’information sur les bourses d’études et les stages offerts par le centre. Six diplômés participeront à une table ronde animée par la directrice du centre, la professeure Claire Poitras. Ils discuteront entre autres de leurs études et de leur insertion professionnelle. 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Mieux répartir les brigadiers pour la sécurité des écoliers ...

Webzine

Une diplômée étudie les territoires de la production de « pot » au Québec ...

Webzine

Un diplômé facilite l'innovation canadienne et son exportation ...

Webzine

Des aménagements urbains adaptés aux piétons âgés… et aux autres! ...

Webzine

Surplus et surqualification des travailleurs canadiens en 2031 ...