Logo INRS
English
Retour aux actualités

La ville sous la loupe de la relève en études urbaines

Version imprimable
31 mai 2016 // par Gisèle Bolduc
rss


La ville en mouvement : telle était la thématique du 13e colloque organisé par la Relève Villes Régions Monde (VRM), les 26 et 27 mai 2016 à Montréal.  À cette occasion, des étudiants de cycles supérieurs du Québec et de France ont présenté leurs résultats de recherche, mettant ainsi en lumière les transformations sociales, économiques et morphologiques de la ville, de même que les interactions, les déplacements et les relations en milieu urbain. À partir d’études de cas et d’exemples, ils ont contribué à la réflexion et au débat sur ces enjeux : 
 
  • Développement urbain : forme urbaine et production de l’espace
  • Gouvernance et action publique dans les domaines de l’aménagement et de l’environnement
  • Habiter la ville : trajectoires, usages et représentations
  • Pratiques de mobilités et modes de déplacement
 
La directrice du Centre Urbanisation Culture Société et directrice du réseau VRM, la professeure Claire Poitras a prononcé le mot d’ouverture de ce colloque alors que le socioéconomiste Emmanuel Ravalet du Laboratoire de sociologie urbaine de l’École polytechnique fédérale de Lausanne était invité à donner la conférence d’ouverture intitulée  Ce qu’i l y a de «comics » dans les mobilités liées au travail. Il a retracé alors l’histoire d’une recherche qui a duré huit ans et impliqué une vingtaine de chercheurs de six pays européens, dont les résultats ont été mis en dessins dans une bande dessinée. 
 
 

Regards sur les appropriations urbaines

 
Ce colloque fait suite à celui organisé par les associations étudiantes des programmes conjoints en études urbaines du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS  et de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM les étudiants en études urbaines de Montréal. À sa 5e édition, le colloque étudiant en études urbaines de Montréal qui s’est tenu au Centre Urbanisation Culture Société le 6 mai 2016, a remporté un vif succès de participation tant chez les panélistes que dans l’assistance. Ce succès s’explique par la volonté des organisateurs d’ouvrir le colloque aux  autres universités montréalaises et  aux différents programmes connexes aux études urbaines.
Seize étudiants de six universités montréalaises et d’une université française ont participé à l’un ou l’autre des six panels  organisés sous le  thème «  Appropriations urbaines » : 
 
  • Cohabitation et rapports de pouvoir
  • Acceptabilité sociale
  • Planification des réseaux de transport
  • Ville et habitat
  • Appropriation des espaces publics
  • Développement local et participation citoyenne
 
Le comité organisateur a invité trois organismes à venir parler de leur expérience sur le terrain, soit l’organisme Lande (terrains vacants), la coopérative de travail L’Estrade (animation et embellissement des chantiers urbains) et Piétons Québec  (besoins des piétons et politiques publiques). 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Mieux répartir les brigadiers pour la sécurité des écoliers ...

Webzine

Une diplômée étudie les territoires de la production de « pot » au Québec ...

Webzine

Un diplômé facilite l'innovation canadienne et son exportation ...

Webzine

Des aménagements urbains adaptés aux piétons âgés… et aux autres! ...

Webzine

Surplus et surqualification des travailleurs canadiens en 2031 ...