Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » André Lemelin au congrès de la Société canadienne de science économique
Retour aux actualités

L’INRS partenaire de cette rencontre scientifique

André Lemelin au congrès de la Société canadienne de science économique

Version imprimable
9 mai 2016 // par Gisèle Bolduc
rss
Le professeur André Lemelin du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS organise une séance spéciale pour célébrer la carrière de son collègue et partenaire de recherche le professeur Bernard Decaluwé du Département d’économique de l’Université Laval, lors du congrès annuel de la Société canadienne de science économique  (SCSE) qui se tiendra à Québec du  11 au 13 mai 2016.  Il présentera aussi deux modèles économiques.
 

De 2000 à 2005, les professeurs Bernard Decaluwé et André Lemelin ont collaboré étroitement à l’élaboration d’un modèle d’équilibre général calculable (MEGC) pour le compte du ministère des Finances du Québec, qui s’en sert régulièrement pour évaluer des hypothèses de politiques économiques et fiscales. Avec Véronique Robichaud et Hélène Maisonnave, ils ont ensuite développé une suite du MEGC standard comme matériel didactique de pointe pour des sessions de formation avancée et comme outil pour les chercheurs du réseau Partenariat en politiques économiques.  « Le professeur Bernard Decaluwé a, bien sûr, une longue liste de publications, mais je crois qu’il est emblématique qu’il soit coauteur de La politique économique du développement et les modèles d'équilibre général calculable. À ce jour, ce livre demeure une « bible » de langue française en matière de modélisation en équilibre général », souligne le professeur Lemelin. 
 
 

Conférencier de marque

 
À l’occasion de cette session, la SCSE accueillera un conférencier de marque, le professeur Shanta Devarajan, économiste en chef pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord de la Banque mondiale.  Tout au long de sa carrière, il s’est intéressé aux questions touchant l'économie publique, la politique commerciale, les ressources naturelles et l’environnement, ainsi qu’aux modèles d’équilibre général pour les pays en développement. Entre autres réalisations, Il a dirigé le Rapport sur le développement dans le monde Des services pour les pauvres paru en 2004.
 
 

Présentation de nouveaux modèles

 
Cette session spéciale du congrès de la SCSE sera aussi l’occasion pour André Lemelin et Véronique Robichaud de dévoiler non pas un, mais deux nouveaux modèles d’équilibre général calculable (MEGC) du Québec. Le premier est un modèle économique du Québec dans son ensemble; il n’en existe que deux autres : celui du ministère des Finances du Québec, inaccessible aux chercheurs, et un modèle développé au GREDI de l’Université de Sherbrooke. 
 
Le deuxième modèle est un modèle multirégional qui distingue 16 régions analytiques : la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, subdivisée en trois composantes; les cinq autres RMR du Québec; six zones « péri-métropolitaines », soit les parties non métropolitaines des régions administratives dont le territoire recoupe une RMR; enfin, deux régions périphériques, Reste du Nord et Est. Ce modèle est sans équivalent au Québec. 
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Mieux répartir les brigadiers pour la sécurité des écoliers ...

Webzine

Une diplômée étudie les territoires de la production de « pot » au Québec ...

Webzine

Un diplômé facilite l'innovation canadienne et son exportation ...

Webzine

Des aménagements urbains adaptés aux piétons âgés… et aux autres! ...

Webzine

Surplus et surqualification des travailleurs canadiens en 2031 ...