Logo INRS
English

By peggy.sanon - Posted on 04 mars 2013

Version imprimable

Les possibilités d’emploi sont excellentes pour les titulaires d’un diplôme de 2e ou de 3e cycle en démographie décerné par le Centre Urbanisation Culture Société. En effet, les diplômés de la maîtrise ou du doctorat en démographie peuvent mettre en pratique leurs savoirs et leur savoir-faire au sein de plusieurs types d’organismes et de milieux, notamment : les ministères et organismes gouvernementaux, les directions de santé publique et les agences de santé et de services sociaux, les organismes internationaux et les organisations non gouvernementales.

Diplômé en 2011, Said ABOUDACAR est "lecturer" à l'Université de Concordia

Said ABOUDACAR, diplômé en 2011, a réalisé sa thèse de doctorat intitulé L'intégration économique des immigrants originaires des pays en voie de développement au Canada : trois nouveaux angles d'analyse, sous la direction du professeur-chercheur Nong Zhu. Monsieur ABOUDACAR est "lecturer" au département de sociologie et antropologie de l'Université de Concordia.

 

Mon expérience à l'INRS m'a permis de consolider mes connaissances dans trois aspects fondamentaux. Premièrement, l'appui technique des professeurs et de mon Directeur de Recherche en particulier m'a permis de perfectionner mes techniques de recherche en sciences sociales, particulièrement en démographie. De plus, l'existence de partenariat entre l'INRS et plusieurs centres de recherche (CIQSS, CEETUM etc.) a beaucoup facilité mes activités de recherche. Deuxièmement, le programme de démographie offre un cadre unique qui permet de maitriser les théories et méthodologies utilisées dans le domaine. Dans mon cas, le programme m'a offert l'opportunité de maitriser les théories et méthodologies utilisées en migration et intégration des immigrants dans les pays développés. Enfin, en raison de l'importance accordée à l'analyse quantitative dans ce programme, je me sens très à l'aise de mener des études sociales quantitatives. Pour toutes ces raisons, à la fin de mes études je me suis senti bien préparé à affronter un monde de marché d'emploi devenu de plus en plus compétitif. Ceci s’est justifié quand, un mois après la fin de mes études, j’ai été recruté par Concordia pour enseigner des cours de Méthodes de recherches dans le Département de Sociologie et Anthropologie. 

 

 

Dipômée en 2010, Martine ST-AMOUR est démographe à l'Institut de la statistique du Québec

Martine ST-AMOUR, diplômée en 2010, a réalisé son mémoire de maîtrise intitulé Attraction et rétention des immigrants récents hors Montréal : une analyse longitudinale par cohorte d'arrivée au Québec (1992, 1996, 2000 et 2004), sous la direction du professeur-chercheur Jacques Ledent. Madame ST-AMOUR est démographe à la direction des statistiques sociodémographiques de l'Institut de la statistique du Québec.

 

Une formation de niveau maîtrise en démographie était une exigence pour occuper mon poste de démographe à l’Institut. J’ai la chance de travailler directement dans mon domaine d’étude et j’applique tous les jours des notions apprises durant ma formation

 

 

Diplômé en 2010, Nicolas BASTIEN est agent de recherche au CIRST de l'UQAM

Nicolas BASTIEN, diplômé en 2010, a réalisé son mémoire de maîtrise intitulé Les déterminants de l'accès à un premier emploi qualifié chez les immigrants récents au Canada. Analyse de l'impact des caractéristiques pré-migratoires et post-migratoires des immigrants, sous la direction du professeur-chercheur Alain Bélanger. Monsieur BASTIEN est agent de recherche au Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) - Projet Transitions, UQAM.

.

 

Mon passage à l'INRS m'a fourni une solide formation en recherche. Au-delà des cours, c'est sans aucun doute mon insertion au sein des projets de recherche des professeurs en démographie du Centre qui m'a permis le plus de progresser. Je dois insister sur le fait que les professeurs de démographie de l'INRS donnent une des meilleures formations au Québec en méthodes quantitatives appliquées en sciences sociales. Trop peu de gens en sciences sociales utilisent les méthodes quantitatives. Pourtant, celles-ci permettent de produire des recherches très robustes et ces compétences sont en forte demande sur le marché de l'emploi

 

 

Diplômé en 2007, Robert PHILIPPE est conseiller sénior pour Futures Group en Haïti

Robert PHILIPPE, diplômé en 2007, a réalisé son mémoire de maîtrise intitulé Facteurs associés au risque d'infection au VIH/Sida en Haïti, sous la direction du professeur-chercheur Hani Guend. Monsieur ROBERT est conseiller stratégique senior pour Futures Group en Haïti.

 

Toutes les notions d’analyse de données et de statistiques apprises dans le programme sont mises à profit dans ce poste. Mon mémoire de sortie (Facteurs de risque associés à l’infection au VIH/SIDA) m’a guidé aussi dans le domaine de la santé publique. Je travaille en Haïti (dans mon pays) dans un programme VIH/SIDA (PEPFAR Program) financé par le gouvernement américain.Je supervise l’équipe sur le terrain, fais le lien entre le ministère de la santé (MSPP) et les autres partenaires des programmes VIH/SIDA, fais la formation en gestion, collecte et analyse de données, en DDIU (Data Demand and Information Use), et en suivi et évaluation, assure le suivi et l’implémentation du Système d’Information Sanitaire (SIS), chercher de nouvelles opportunités pour l’organisation, etc.

 

Je donne des consultations pour certaines institutions comme : PNUD, World Vision, Groupe IBI/DAA.