Logo INRS
English

By UCS - Posted on 21 décembre 2010

Les pratiques de recherche et l'action publique

Version imprimable

Connecter la recherche à l'action

 

Les programmes offerts dans le domaine de la mobilisation et du transfert de connaissances ainsi que dans celui des pratiques de recherche et de l’action publique sont uniques au Québec. Ils ont été conçus pour préparer les étudiants à assumer de multiples rôles liés à l’interface entre la recherche sociale et l’action publique, entre la théorie et la pratique, grâce à des contacts directs avec des équipes de recherche et leurs partenaires issus de divers milieux.

 

Ces programmes sont offerts tant à Montréal qu’à Québec. Les cours sont donnés par des professeurs de ces deux villes et un système de classes virtuelles (e-meetings) permet aux étudiants de suivre à distance la formation donnée par leurs professeurs.

 

Le programme court, le DESS et la maîtrise professionnelle ont été conçus pour permettre le passage d’un programme à un autre (programmes gigognes) si l’étudiant décide de parfaire sa formation.

 

 

Correspondez-vous au profil recherché?

 

  • Le monde de la recherche vous attire, mais vous aimez d’abord travailler « sur le terrain », en contact direct avec des décideurs, des gestionnaires, des intervenants ou des militants ?
  • Votre formation en sciences sociales et votre expérience de travail vous ont convaincu(e) qu’il est important de jeter des passerelles entre la recherche et l’action, mais vous souhaitez parfaire d’abord votre compréhension de cet enjeu ?

 
Si vous avez répondu « oui » à ces deux questions, l’un de ces trois programmes répondra à vos attentes. Ils valorisent tous des échanges croisés entre les connaissances issues de la recherche sociale et les savoirs d’expérience des acteurs de « terrain », et ce, dans le but de réduire la distance entre les chercheurs, les citoyens et leurs représentants institutionnels.

 

La mobilisation des connaissances étant une préoccupation majeure de nos sociétés, une multitude de questions sont soulevées, puis analysées dans ces programmes.

 

  • Quelles études récentes sur les jeunes couples et sur le vieillissement pourraient aider à développer des programmes de conciliation travail-famille?
  • Les groupes communautaires de ma municipalité ont-ils les outils nécessaires pour participer à la prochaine consultation publique?
  • Comment valoriser les recherches que mon Conseil de la culture a financées?
  • Quels types d’information permettent aux organismes, aux institutions et aux pouvoirs publics d’accroître la participation aux activités culturelles?
  • Comment m’y prendre pour connaître ou mesurer les conditions de vie et de pratique des milieux culturels?

 

Créer des liens entre les univers

 

Les professeurs-chercheurs associés à ces trois programmes entretiennent tous, dans le cadre de leurs activités de recherche, des relations étroites avec des acteurs collectifs dans les secteurs culturels et sociaux, qu’il s’agisse de ministères, d’établissements de services, d’entreprises privées, d’associations, de syndicats, de groupes communautaires ou autres. Au fil des ans, ils ont développé des connaissances et des savoir-faire dans la conduite de projets réalisés en interaction continue avec les milieux de pratique et avec les utilisateurs de la recherche sociale. Les programmes proposés s’appuient évidemment sur cette expertise, qui est une marque distinctive de l’INRS Urbanisation Culture Société.

 

Les équipes de recherche associées aux programmes s’inscrivent dans deux grandes thématiques pluridisciplinaires : le « Lien social » et les « Champs culturels ». Les recherches se rattachant à la thématique du « Lien social » visent à saisir les configurations des rapports sociaux, des appartenances et des identités. Mentionnons, par exemple, les recherches sur le travail, les migrations, les mutations du couple et de la famille, la protection des personnes vulnérables, les mouvements sociaux, les conflits interculturels et ainsi de suite. À la thématique des « Champs culturels » se rattachent des recherches portant sur les arts, les industries et institutions culturelles, les actions des pouvoirs publics et le rôle des autres acteurs culturels, la transformation de la culture, la mondialisation des marchés culturels et scientifiques.

 

Réseaux et équipes de recherches

 

 

 

Quelles sont mes perspectives d'emploi?

 

Les programmes vous préparent à assumer les divers rôles liés à l’interface entre la recherche sociale et l’action, tant à titre de professionnel de recherche sociale qu’à titre d’analyste, de médiateur des connaissances, de vulgarisateur, d’expert-conseil ou de gestionnaire de projets de recherche. Vos compétences seront recherchées par des ministères, des organisations syndicales et communautaires, des administrations et des unités de recherche des réseaux de la santé et des services sociaux, des groupes et des centres de recherche universitaires ou privés.

 

Des diplômés - Passeurs de connaissances et de savoir-faire

 

Chaque année lors de la journée Portes ouvertes, des diplômés partagent avec de futurs étudiants leur expérience vécue au Centre Urbanisation Culture Société de l'INRS. Les diplômés soulignent le caractère unique du Centre. Selon eux, la formation y allie pratique et recherche, préparant les étudiants au milieu du travail. Les diplômés ont gardé en mémoire la qualité de l’encadrement et des relations entre les étudiants et les professeurs. En somme, le Centre Urbanisation Culture et Société est plus qu’un lieu d’enseignement, c’est un milieu de vie stimulant.

 

De ce programme, des diplômés témoignent de leur expérience au centre. De plus, voici un article «Les passeurs de savoir» qui présente ce programme d’étude unique au Canada.